EVENEMENT

no english translation available.


18.09.01
Présentation du projet au public de Palerme
par Thierry ROCHE

directeur du Centre culturel français de Palerme et de Sicile

[V-MED 2] est la seconde étape "visible" du chemin entrepris par le Centre culturel français de Palerme et de Sicile dans le domaine des nouvelles technologies. Les nouveaux locaux du centre culturel franco-allemand aux cantieri culturali alla Zisa participeront a cette démarche de maniere structurante Cette passionante experience n'aurait vu le jour sans la participation des jeunes créateurs d'ELECTRONIC SHADOW, Yacine Aït Kaci et Naziha Mestaoui, en résidence à Palerme depuis plusieurs mois. Ils ont pu ainsi prolonger leur reflexion et réaliser leurs applications dans un domaine dont le potentiel est sûrement inépuisable mais dont l'intérêt pour les publics dépendra de la capacité des projets à être attractifs et cohérents sur le plan artistique et pédagogique.

Dans le cadre de l'installation [V-MED 2], beaucoup se demanderont quelle est la nature du lien entre deux réalités géographiques aussi lointaines que Palerme et Helsinki. Elle s'est pourtant naturellement imposée dans le cadre de l'attirance des extrêmes qui composent l'Union Européenne, mais surtout car au cœur du projet il y a des hommes et des femmes, des artistes, des "passeurs d'idees " qui composent le formidable réseau des centres culturels français dans le monde. Il est souhaitable aujourd'hui, que ce reseau reste au cœur d'une dynamique qui véhicule des idées modernes, et exploite des courants innovants, en cooperation avec les partenaires européens intéressés par ces nouveaux domaines.

[V-MED 2], c'est l'histoire d'une rencontre entre des personnes, convaincues de l'intérêt de chercher et de pratiquer ensemble de nouveaux territoires. C'est aussi l'occasion de rappeler que la Méditerranée, bien au delà de ses rivages, est encore l'occasion d'échanges très contemporains.


16.10.01
Présentation du projet au public de Helsinki
par Patrick THOMAS

directeur du Centre culturel français de Helsinki


Méditerranée virtuelle ! Baltique virtuelle ! Océans virtuels !
Heureux celui qui comme Ulysse, parcourt les mers, les vagues, les ondes... Les ondes ? Intercroisement des ondes radiophoniques, puis télévisuelles, aujourd'hui pulsations enchevêtrées des flux numériques.

Ondes ? Flux ? Interpénétration, métissages des êtres, des civilisations, navigation de l'humanité à la recherche du bon port. Léopold Bloom, l'Odysseus de James Joyce, parcourt sa vie en une seule journée le 16 juin 1904, sillonnant un Dublin métaphore du destin, dédale des illusions, où le lecteur va l'accompagner, explorant à son rythme ce monumental labyrinthe virtuel qu'a conçu Joyce.

Au XXIème siècle, Naziha Mestaoui et Yacine Aït Kaci mettent en scène directement le lecteur, spectateur, spect-acteur, non plus face à une combinaison de signes qu'il doit déchiffrer, mais immergé dans une combinatoire de lieux qu'il doit explorer, construisant par là même une forme dont la structure intelligible émergera peu à peu par l'image, le numérique permettant le transcodage entre le sensible et l'intelligible.

Lien entre les acteurs, tissu, tissage des êtres par les êtres, la Toile est cette texture, ce texte que l'humanité commence à écrire collectivement. Balbutiements certes, mais entre Helsinki et Palerme, notre Ulysse naviguant au sein de l'installation construit en l'expérimentant cette trame, numérique mais bien réelle, qui est le substrat du réseau grâce auquel chaque être éprouve par ses sens et connaît par son esprit la pulsation métissante qui fait vibrer des milliards d'êtres partageant au même instant, un même lieu, une même terre, une même mère, une même mer, mare nostrum.