Le 25ème fuseau horaire

Le 25ème fuseau horaire est celui de l'internet, un nouvel espace temps d'ubiquité et d'instantaneité, de mémoire et de création.

Les 24 fuseaux horaires que nous connaissons sont une convention qui date de la fin du XIXème siècle (résolution de la Conférence de Washington en 1884) et qui permettent à chaque zone géographique de vivre au rythme du soleil tout en adoptant un système de datation universelle. En effet si dans chaque pays une journée ne dure que 24 heures, la journée absolue dure exactement 48 heures. Il existe ainsi au beau milieu du pacifique, là où commencent et se terminent la plupart des cartes du mondes, une ligne que l'on peut tout simplement traverser et remonter ou redescendre ainsi le temps d'une journée entière. Cette zone inter temporelle a été choisie pour son éloignement des régions les plus denses de la terre, à l'extrême opposé de Greenwich.

L'expérience du " décalage horaire " est l'apanage des voyageurs qui ressentent physiquement la réalité astronomique de leur planète. Les technologies numériques et particulièrement internet ont apporté une dimension nouvelle dans ce rapport au temps en permettant la substitution du flux physique des informateurs au flux numérique des informations. Le caractère mondial du développement du réseau font de la singularité du méridien pacifique une réalité internationale. C'est le 25ème fuseau horaire.

Le 25ème fuseau horaire ne correspond pas à une zone particulière décidée selon des conventions géographique ou politiques, c'est un nouvel espace-temps. Il est toutefois possible d'explorer cet espace virtuel potentiel et infini et c'est d'ailleurs en l'explorant qu'on le fait exister car il est à la fois l'expression de la mémoire et la mémoire de l'expression.


Compression de l'espace par le temps de déplacement d'un point à l'autre.
 

Le vortex de l'internet

L'architecture du centre culturel Français est également basé sur le principe du 25ème fuseau horaire.
 

Son espace est découpé en 25 bandes qui structurent l'espace physique et numérique.